Le coût du visa pour l’Inde : tout ce qu’il faut savoir

Après le passeport, le visa est le deuxième document le plus important à détenir pour effectuer un voyage. Naturellement, cela varie d’un pays à un autre. Obligatoire pour les uns, il ne l’est pas forcément pour d’autres. L’entrée en Inde nécessite un visa dont les frais d’octroi sont énumérés dans cet article. Tout dépend de la manière dont vous allez procéder pour la demande.

Le coût des visas classiques délivrés demeure inchangé

Bien avant la découverte de la digitalisation, toutes demandes de visa se faisaient dans les institutions habiliter. Il n’en faut assurément pas moins pour pouvoir faire un voyage en Inde. Les démarches traditionnelles demeurent avec des tarifs qui ne vous sont certainement pas étrangers. Lorsque votre requête s’adresse directement à une ambassade ou un consulat, et ce, physiquement, vous devez payer 109 euros. En fonction de votre provenance, le centre officiel des visas pourrait exiger le paiement de ses services. 

Dans le meme genre : Comment préparer votre voyage au Japon ?

La France se voit soumise à une exonération par rapport à cette dernière redevance. Il est considéré pour tout français que cette somme est déjà incluse dans les frais de visa. Nonobstant le tarif officiel précédemment cité, le marché privé impose des prix très variables. Ceci part des critères spéciaux du document demandé. Les Agences spécialisées vous offrent des tarifs selon la nationalité, la durée du séjour, la célérité dans le traitement de votre dossier et plusieurs autres critères. .

Le e-visa pour l’Inde a ouvert ses portes

Les files d’attente sont finies, n’est-ce pas ? Exact ! Malheureusement, cette plateforme n’est pas encore disponible pour tous les aspirants. Le e-visa pour l’Inde n’accueille pour l’heure que les demandes de séjour touristique, les demandes pour affaires ou pour un besoin médical. Dématérialiser, il n’est point de doute que le coût de cette requête mute. Alors, suite à la demande formelle et au remplissage des formulaires requis, le traitement revêt une promptitude inhabituelle. Ceci dit, pour un visa touristique, il faudrait débourser la somme de 65 euros. 

Lire également : Vacances en Sardaigne : ce que vous pouvez faire durant votre séjour touristique

S’il s’agit du business ou d’un souci de santé, votre visa monte à 114 euros. Vous pouvez procéder à une demande sur la page des ministères ou électroniquement. Ici le visa électronique est rattaché à votre passeport. Notez bien que même dans ce cercle, le visa électronique n’est accordé qu’aux ressortissants étrangers figurant parmi les pays sélectionnés par l’ambassade. 

Pour aller en Inde, il ne faut donc pas débourser plus que la moyenne pour obtenir son visa. Avant d’enclencher toute procédure de demande de visa électronique, assurez-vous que votre pays fait partie des pays concernés. Cela vous permet de ne pas perdre le temps et de penser à une demande de visa classique.