Quels sont les visiteurs qui doivent payer la taxe touristique Bonaire ?

Des changements formulaires s’opèrent au fil des années et pour des raisons précises dans le fonctionnement des îles et zones de tourisme. C’est dans cette optique qu’une taxe touristique est mise sur pied pour l’accès à l’île de Bonaire depuis juillet 2022. Mais, quelles sont les personnes qui sont impliquées par cette taxe et pour quelles raisons ? 

Les visiteurs concernés par la taxe Bonaire

L’une des grandes dispositions prises par les autorités et gestionnaires de l’île de Bonaire en 2022 reste l’institution d’un paiement de taxe touristique. Il s’agit en fait d’une taxe, comme mentionné sur https://bonairetax.com/fr/, que doit payer la majorité des personnes qui désirent entrer dans cette île. 

A lire aussi : Escale à Madrid : quels sont les plus beaux endroits à visiter ?

En effet, la taxe touristique est à payer par tous les visiteurs non-résidents, même ceux qui voyagent par bateau ou autre moyen de transport. Ainsi, il est clair que tout visiteur étranger qui est de passage sur l’île caribéenne de Bonaire doit payer la taxe. Cela quel que soit :

  • Son âge ;
  • La raison de son voyage (affaires, vacances, tourisme, santé, etc.) ;
  • Le temps de séjour ;
  • Etc.

De même, cette taxe concerne également un voyageur en transit ou en transfert. Seulement que les frais à payer diffèrent selon l’âge du voyageur. Les personnes qui résident sur l’île ne sont pas impliquées par une telle taxe. Pour effectuer le paiement, les voyageurs doivent suivre le processus adéquat en remplissant dûment un formulaire. 

A lire également : Comment obtenir un visa pour passer des vacances en Inde ?

Le paiement peut se faire une fois sur place ou par réservation. Il convient toutefois de noter que le code QR obtenu n’est valable que pendant un an. Il n’est donc pas possible de payer la taxe touristique de Bonaire sur réservation pour une durée de deux ans.

À quoi sert la taxe touristique ?

La perception d’une taxe touristique Bonaire est instaurée en vue de sauvegarder les infrastructures touristiques locales disponibles. Également, afin d’œuvrer pour le développement de la nature et de l’éducation qu’offre l’île. 

En effet, il s’agit d’un projet qui consiste à mettre à profit la taxe touristique perçue auprès des touristes non-résidents pour améliorer et entretenir les matériels ou infrastructures disponibles. De même, certaines stratégies seront mises en place pour protéger l’écologie et développer l’éducation touristique.

Aussi, faut-il rappeler que la taxe touristique de Bonaire n’est qu’une version améliorée de la taxe de séjour et aussi de location. Surtout que ce sont tous les touristes étrangers qui sont amenés à payer la taxe. Mais, les visiteurs qui proviennent des «anciennes Antilles néerlandais» bénéficient d’un allègement relatif aux tarifs à payer.

Par ailleurs, avant de pouvoir accéder à l’île caribéenne de Bonaire, il faut avoir certaines pièces. Il est question entre autres obligatoirement du code QR qui atteste que la taxe touristique est vraiment payée, un papier justificatif d’assurance de rapatriement et aussi une copie de votre passeport.

Quelques raisons de visiter l’île de Bonaire

Plusieurs points attirent et justifient l’engouement des touristes non-résidents pour l’île caribéenne. En effet, les voyageurs ont la possibilité de s’adonner à divers types d’activités attractives et de grande valeur. Par exemple, vous pouvez choisir de visiter toutes les zones de l’île. 

Cela vous permet, grâce à l’aide d’un guide touristique local, de mieux connaître l’histoire de l’île et d’avoir les meilleures vues pour ses photos. De plus, il est conseillé de faire de la plongée sous-marine, de profiter de la beauté nocturne de l’île, de se promener sur les plages, de pratiquer la planche à voile.

Pour conclure, la taxe touristique concerne tous les touristes voyageurs non résidents de l’île, quels que soient le but de leur voyage et leurs caractéristiques. Seuls les voyageurs résidents sont plus ou moins exclus d’une telle formalité.